L'Amour (1)

Publié le par NATHAMSA

Gibon_4558.JPG 

 

Mon ego... Ça ne se passe pas comme il voudrait ! Cette relation parfaite qu’il attend tant et dont il attend tant…, qu’il imagine si parfaite qu’il en serait comblé et déchargé de tous ses fardeaux (intérieurs et peut-être imaginaires)…plus de souffrance…le Nirvana…dans les bras et le cœur d’1 autre...

Parce que l’ego, l’essence de l’ego c’est l’autre, il vit projeté dans l’autre ; l’autre est sa consistance, sa nourriture. Sans l’autre, il n’existe pas !

L’ego est plein d’images et de désirs, plein de pensées, d’idées sur tout et même sur rien ! Il cherche à faire coïncider la réalité avec ces dernières, réaliser son histoire imaginaire idéale…

Mais au contraire de l’ego, plein de (ses)  fantasmes, la Réalité, elle, EST, et rien ne peut la détrôner.

 

Mon ego n’est pas content parce que la réalité fait affront à ses rêves, le confronte…aux fondements de ses rêves, le confronte à un autre temps, un autre lieu, un autre espace...

 

Où est le bonheur alors ?

 

On croit à nos rêves comme des lieux facteurs de bonheur, leur réalisation comme une source de bonheur à jamais. C’est ainsi que notre mental-ego voit les choses de la vie...Il fige…Parce que le mental aime les limites, l’instabilité, l’incertitude, le mouvement l’insécurisent… Comment alors "dealer" avec la Vie qui, elle, dans son essence et sa manifestation, est MOUVEMENT ?

 

Pourquoi la Réalité ne joue-t-elle pas le jeu de réaliser nos rêves, les rêves de notre ego ? Ce serait nous réduire à notre ego et alimenter l’illusion de notre identité limitée...

Nos rêves égotiques sont comme des barrages érigés contre l’amour, mais ego ne le sait pas… Ego est sincère dans ses désirs…sincère  et aveugle de lui-même, victime de son propre « emprisonnement-empoisonnement »…

La réalité dans la différence qu’elle émet, qu’elle manifeste à ne pas manifester nos rêves tels que notre ego les rêve, les construit, les a imaginés parfaits, nous aide simplement à nous re-trouver, à re-contacter notre véritable essence et nos désirs profonds, à nous re-connecter aux racines de la Vie, à son Cœur-même-notre cœur…

Cet espace de déception, ce décalage entre nos rêves et la réalité nous interroge sur notre vérité intérieure et sur ce qui fait réellement sens en nous-même, dans la profondeur de notre être, ainsi que sur la logique du bonheur…si tant est qu’il puisse y en avoir une !

 

Et si la Réalité était plus savoureuse, encore plus belle que nos rêves d’ego et qu’on ne le voyait tout simplement pas ?

Et si le bonheur et ou ses racines se trouvait dans la réalité-même qui se présente à nous ?

Publié dans Réflexions

Commenter cet article

Frédéric 21/07/2010 18:04


Bien d'accord avec tout cela
L'ego est ce qui nous coupe de la réalité, alors qu'il en fait partie, "simplement"
Le maître est la Réalité, la Vie, telle qu'elle est

bises

frédéric


Elise 13/07/2010 11:18


J'Aime ta conclusion... ou plutôt ton interrogation de la fin...
Car quand on se laisse porter par le flot de la réalité et qu'on reçoit ses cadeaux à chaque instant, en chaque espace, là s'éveillent les SENS... Et la Vie prend SENS!
Om Namah Shivaya................................