La peur

Publié le par NATHAMSA


La peur est mon amie

Elle m’indique là où je suis

Ne pas l’étouffer sous les draps d’un lit

Ni la fuir dans les bras d’un(e) ami(e)

La peur est le cri d’un être qui se croit démuni

Je l’accueille et l’écoute du mieux que je puis

De ces épousailles je découvre qui je suis

De ces épousailles je me sens réunie

 

Aimons-nous entièrement

Accordons-nous l’attention dont nous avons besoin


                                                                                   Nathamsa

Publié dans Pensées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathamsa 08/06/2009 10:03

En réponse globale : oui ! Distinguer la "peur instinctive" dont le but est de nous éloigner d'un danger réel, de la "peur mentale" en lien avec notre imaginaire, et qui, de par ses projections, va créer notre réalité.

LungTa 08/06/2009 08:49

Ambre a raison de faire la différence, il y a même la peur de la peur
Mais ce beau poème parle de ce que nous fait découvrir en/de nous la peur
Si face à cette "angoisse" nous fuyons comme face à une peur "physique" nous ne saurons jamais ce qu'il y a derrière
si au contraire nous l'affrontons nous pourrons découvrir notre contruction mentale, nos souffrances, et découvrir de quoi nous avons besoin, de comment prendre soin de soi

chaleureusement

ambre 08/06/2009 07:59

je viens du blog de Lilou où je découvre vos deux partages
Il me semble que l'on devrait faire la différence entre la peur causée par un danger extérieur et bien réel, c'est alors un ensemble de manifestations physiques qui vont tendre à ce que nous nous mettions hors de danger
et la peur irrationnelle, qu'on pourrait alors peut être appeler avec un autre mot, par ex "l'angoisse"
Il me paraît d'ailleurs surprenant, ou plutôt révélateur, que de plus en plus de gens ont peur, et ont peur de tout. (je ne prétends pas faire exception à la règle)
Amicalement

lilou 07/06/2009 23:17

Ecouter ce que la peur a à dire ..la suivre jusqu'au bout en la regardant droit dans les yeux,sans complaisance, avec le plus grand sérieux..c'est la dissoudre pour trouver la Joie qu'elle contient.

Merci .