Les carottes bio

Publié le par NATHAMSA

  Les carottes bio n'ont plus goût de carotte...

Les carottes bio importées d'Espagne, et vendues en magasins spécialisés dans la vente de produits biologiques, n'ont plus goût de carotte !

La bio est en train de glisser sur une mauvaise pente...

Ces carottes au goût de rien, lavées (rincées, épongées, essorées, maquillées...telles des starlettes de magazine !) envahissent les bacs à légumes des magasins bio. Cherchez un légume de votre région dans un magasin bio proche de chez vous....Vous trouverez , en majorité, des fruits et légumes en provenance d'Espagne (majoritairement), Israël, Italie, Argentine...
Que se passe-t-il avec les producteurs français ?
Encore l'économie, le profit au détriment de la qualité et de la saveur. L'épidémie du profit est en train de gangrainer la filière bio ! Bientôt, on ne saura plus distinguer les magasins spécialisés dans la vente de produits biologiques des grandes surfaces ! Le même état d'esprit finit par s'imposer : le profit, le gain d'argent à tout prix !
Qu'en est-il de l'idée de transmission de connaissances (modes de culture, légumes anciens...), de l'idée d'éducation au respect de la nature ?

Observez... Les produits frais que proposent les magasins bio ne respectent plus les saisons. Vous pouvez maintenant trouver la quasi-totalité des fruits et légumes en dehors de leur période naturelle de naissance.
Qu'est devenue la valeur du respect de la nature et de ses rythmes ?
A cela, les professionnels argumentent qu'ils répondent à la demande des clients. Alors, cela voudrait-il dire qu'aucune éthique n'est applicable et tenable dans le temps si une demande à rapport financier s'y interpose ?

Je pose la question suivante : quelle est l'éthique de la bio aujourd'hui ? Quel (s)message(s) passe-t-elle dans ce qu'elle montre et développe ? Quelles sont les réelles motivations de la culture et vente de produits biologiques aujourd'hui ? Vouloir transmettre des valeurs ? Faire de l'argent ?

Quel est notre vrai regard sur la Nature ? Quel est notre réel désir ?

La terre ne nous appartient pas ! La nature ne nous appartient pas !
La Terre a la capacité de se régénérer...si tant est qu'on lui en laisse la possibilité !

Que serions nous sans Elle ?

                                                                                                                          Nathamsa

Publié dans Questions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathamsa 19/05/2008 18:20

Merci, Martine, pour ton commentaire. Il semblerait que nous ne soyions pas encore assez de consomm'acteurs pour faire pencher la balance du côté du respect de la nature.
Dis-moi, est-ce qu'on vend des produits bio à la Réunion ? Si oui, quoi ? Des produits frais ou manufacturés ?
Bon bain de soleil !

Martine de l'Ile de la Réunion 19/05/2008 16:51

Comme pour tout, attention aux dérives....Le bio est plus que jamais dans l'air du temps....Cela sous-entend une récupération pas toujours très honnête.....A nous, "consom'acteurs", je tiens beaucoup à ce mot, d'être vigilants....Et je rejoins l'avis d'Hervé.....A bientôt.

Christian JULIA 19/05/2008 14:40

un bel article qui soulève un problème fondamental : notre rapport à la mère-terre... La terre ne nous appartient pas, elle nous accueille, nous nourrit et nous la détruisons...

Hervé 17/05/2008 20:42

Manger bio ne suffit pas.
Il faut bien sûr envisager de raccourcir les circuits de distribution, penser local, régional.
Le café bio, c'est bien.
Le pain bio, c'est mieux, car il est fabriqué à côté.